Le marché immobilier à Montpellier

Avec une population en forte croissance, la ville de Montpellier est caractérisée par un marché immobilier en pleine ébullition. Si vous souhaitez de vous installer dans cette ville, il est important que vous soyez au courant de l’état de ce marché immobilier.

Quelques détails sur la ville de Montpellier

Montpellier est une ville française qui attire beaucoup de personnes à cause de ses multiples atouts. On estime que cette ville accueille jusqu’à 4000 nouveaux habitants chaque année.

Il s’agit d’une ville bien grande et très proche de la mer. Elle possède une merveilleuse histoire. On y retrouve de nombreux étudiants, de bars et de quartiers qui sont bien souvent mouvementés dans les week-ends. Elle se rapproche bien de la frontière espagnole et est appréciée pour son climat favorable.

De belles entreprises exerçant dans le domaine des nouvelles technologies y sont logées ce qui lui confère un aspect encore plus avantageux. Cette ville séduit tout simplement tous ceux qui viennent la visiter. Ainsi, au vu de ces différents atours, il est normal que le marché immobilier de cette ville soit sujet à des caractéristiques bien définies.

Le marché immobilier à Montpellier

Aperçu du marché immobilier à Montpellier

Le marché immobilier à Montpellier est soumis à une forte tension d’augmentation de prix, car tout le monde veut y habiter. Cela fait pratiquement plus de trois ans que les prix ne cessent d’augmenter qu’il s’agisse des immobiliers neufs ou anciens.

De plus, sur ce marché, des pénuries se font remarquer plus souvent. Il est très difficile aujourd’hui de parvenir à trouver un logement dans cette ville. Même si les structures spécialisées ne manquent pas d’en produire à tout instant, ils n’arrivent toujours pas à satisfaire la demande en immobilier qui est de plus en plus croissante.

D’ailleurs, d’après les données, vers la fin de l’année 2019, le nombre de demandeurs de bien immobilier était supérieur de 23 % au nombre de bien immobilier disponible à livrer. C’est donc un marché immobilier très dynamique qui prévaut à Montpellier.

Toutefois, pour les quelques logements qui sont disponibles, les prix du m2 sont fixés en fonction de la zone de résidence. Le secteur de Port-Marianne fait partie des endroits où les logements neufs ou anciens sont plus chers.

Dans le nord ou à l’ouest de la ville, il est possible d’obtenir des logements ayant de plus grandes surfaces. Aussi, pour ceux qui ont des moyens financiers limités, il leur est possible de se rapprocher des quartiers populaires dans l’espoir de dénicher un logement convenable.

En résumé, le marché immobilier à Montpellier présente un aspect très serré et il faudra mener les réflexions nécessaires en vue de permettre à tout le monde d’avoir son logement.